L’impact des catastrophes liées au réchauffement climatique sur la sécurité alimentaire

La multiplication des catastrophes liées au climat menace de plus en plus la sécurité alimentaire. Dans les pays en développement, la principale victime est l’agriculture.

afp_120803_a16o9_secheresse-etats-unis-mais_sn635
Crédit photo: AFP

La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) vient de publier le rapport final d’une étude mettant en garde sur l’impact des catastrophes liées au climat sur la sécurité alimentaire. En effet, la fréquence et la gravité des sécheresses, inondations, tempêtes et autres calamités induites par le changement climatique, qui se sont intensifiées au cours des trente dernières années, augmentent les dégâts du secteur agricole de nombreux pays en développement, avec le risque d’une croissante insécurité alimentaire.

A l’échelle mondiale, de 2003 à 2013 (la période faisant l’objet de l’étude) le nombre moyen de catastrophes par an provoquées par tous types de phénomènes naturels, y compris ceux liés au climat, a quasiment doublé depuis les années 1980. Les dommages économiques totaux s’élèveraient à 1,500 milliards de dollars. 25% de l’impact économique de ces catastrophes s’est répercuté essentiellement sur les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, des pêches et des forêts.

les catastrophes naturelles freinent l’éradication de la faim

Le rapport montre clairement que les risques naturels, en particulier les phénomènes météorologiques extrêmes, ont une lourde incidence sur l’agriculture et entravent les efforts d’éradication de la faim, de la pauvreté et la réalisation du développement durable.

Il souligne qu’il y a de fortes probabilités que la situation s’aggrave si des mesures ne sont pas prises pour renforcer la résilience du secteur agricole et accroître les investissements, afin de doper la sécurité alimentaire et la productivité, et réduire les effets nocifs du changement climatique.

Selon le rapport, les inondations sont à l’origine de plus de la moitié des dégâts et pertes aux cultures, lesquelles sont également très vulnérables aux tempêtes et à la sécheresse. 85% des dégâts occasionnés à l’élevage sont dus à la sécheresse, alors que les pêches pâtissent surtout des tsunamis et tempêtes. L’essentiel de l’impact économique sur les forêts est dû aux tempêtes et inondations.

Au-delà des pertes de production, l’étude montre comment les catastrophes peuvent être source de chômage et éroder les revenus, en particulier des petits agriculteurs familiaux, menaçant ainsi les moyens d’existence ruraux. Par exemple, les inondations de 2010 au Pakistan ont touché 4,5 millions de travailleurs, dont les deux tiers étaient employés dans l’agriculture, et plus de 70 % des agriculteurs ont perdu plus de la moitié de leurs revenus escomptés.
La sécheresse est particulièrement nuisible à l’agriculture en Afrique subsaharienne, où elle provoque 90 % environ des pertes de production du secteur. En Asie, de nombreux pays sont particulièrement vulnérables à l’impact des inondations et des tempêtes.

comment a été réalisée l’étude?

L’étude s’est basée sur un examen de 78 évaluations des besoins après la catastrophe, conduites dans les pays en développement. Ces évaluations sur le terrain ont été associées à des analyses statistiques des pertes de production, des changements de flux commerciaux et de la croissance du secteur agricole suite à 140 catastrophes de moyenne ou grande ampleur (c’est-à-dire affectant au minimum 250 000 personnes).
Il faut noter que l’étude entend contribuer aux efforts nationaux, régionaux et mondiaux de mise au point de systèmes intégrés de collecte et de suivi sur les catastrophes. En effet, la communauté internationale s’est récemment engagée à atteindre les Objectifs de développement durable et le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes 2015-2030.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s