Le projet ambitieux de Jean-Louis Borloo

L’ancien ministre de l’écologie de Nicolas Sarkozy a un grand projet : électrifier la totalité du continent Africain d’ici 2025. Il y a un peu plus d’un an, il annonçait la création de sa fondation Energies pour l’Afrique devant le Président Hollande et les Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale.

Le projet de Jean-Louis Borloo pour l’Afrique

L’Afrique est bloquée dans son développement car elle n’est pas électrifiée à 100%. Le continent connait une croissance rapide de 5% par an mais pas dans toute l’Afrique, car tous les pays ne possèdent pas les infrastructures nécessaires au développement économique. 650 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité et la population ne cesse d’augmenter. L’électricité est la base de tout, elle permet l’accès à lumière mais aussi à  l’eau, à la santé et au développement économique, démocratique, culturel et social.

Il est nécessaire de comprendre que la croissance de l’Afrique influe sur la croissance des pays d’Europe et que par conséquent, aider financièrement les pays d’Afrique à s’électrifier ne représente pas une perte mais bien un investissement sur le long terme qui peut rapporter gros, tant en ce qui concerne la croissance du PIB que l’augmentation des flux financiers entre les deux continents. Cependant, ce n’est pas l’Europe qui dirige ce projet mais les pays africains. La fondation de Jean-Louis Borloo, Énergies pour l’Afrique, s’engage uniquement à permettre aux pays européens de donner des fonds pour aider au développement de l’électrification en Afrique. Chaque Etat mettra en place son propre plan d’électrification sur 10 ans.

Les enjeux écologiques du continent africain

© Fondation Énergies pour l'Afrique
© Fondation Énergies pour l’Afrique

L’Afrique est le premier continent à souffrir du réchauffement climatique alors qu’il n’est pas le premier responsable. Lors de la COP21 qui s’est terminée la semaine dernière, les pays du G7 se sont engagés à verser 10,2 milliards de dollars pour financer le plan d’électrification sur le continent. Les africains se battent depuis longtemps pour obtenir des aides financières, afin de faire face à la dégradation de son environnement et aux castrophes naturelles auxquelles ils sont exposés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s