Banksy dénonce le sort des réfugiés en France

On dit qu’ « une image vaut mille mots » (Conficius). Le message est passé. Pour dénoncer le sort des réfugiés de la jungle de Calais, l’artiste Banksy a rendu un hommage peu flatteur à la France, en s’inspirant de l’oeuvre-phare de Victor Hugo, Les MisérablesPlus précisément de la petite Colette.

Depuis samedi dernier, en face de l’ambassade française les londoniens ont pu découvrir à travers une de ses oeuvres, son indignation. Le visage d’une petite fille, les yeux en larmes à cause de la fumée dégagée par une bombe lacrymogène, et à l’arrière-plan le drapeau français.

Capture d’écran 2016-01-25 à 15.42.30
© Banksy

Quand l’art fait écho à l’actualité

Banksy, véritable Zorro des graffitis, a mêlé la réalité à son oeuvre au moyen d’un QR code. Ainsi, à l’aide d’un smartphone, les passants ont directement accès à une vidéo qui met l’accent sur la brutalité dont ont usé les CRS pour évacuer 1500 migrants, parmi eux, femmes et enfants.

Ce n’est pas la première fois que l’artiste prend parti pour les migrants. Il avait déjà fait le graff de Steve Jobs, en décembre dernier. En mettant en avant les origines syriennes du génie d’Apple. Une façon pour Banksy d’effacer les idées reçues sur les réfugiés dont la venue effraie les européens.

547221951
© DR
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s