Sundance 2016 : Les 5 films à retenir

Les grosses productions hollywoodiennes ne sont pas les seules à avoir le droit d’être récompensées. Le cinéma indépendant aussi, avec son festival, Sundance, qui a eu lieu du 21 au 31 janvier cette année. Découvrez les 5 films qui ont brillé. 

The Birth of a Nation

C’est le grand gagnant de l’édition 2016. Couronné du Grand Prix du jury pour un film américain mais aussi du Prix du public, on le voit déjà aux Oscars de 2017. Si, bien sûr, la diversité est au rendez-vous. Car The Birth of a Nation est un drame relatant l’histoire vraie d’une révolte d’esclaves au XIXème siècle en Virginie. On y suit Nat Turner, un esclave qui va prendre conscience de l’étendue des atrocités de l’esclavagisme et devenir un véritable leader. Le New York Times promet un film « magnifique, douloureux et puissant, mêlant la beauté éthérée du Sud et la brutalité à couper le souffle de l’esclavage »Nate Parker (Beyond the Lights; Non-Stop) en est l’acteur et le réalisateur.

the-birth-of-a-nation
The Birth of a Nation, de Nate Parker © Sundance

Swiss Army Man

Réalisé par Daniel Kwan et Daniel Scheinart, Swiss Army Man était très attendu par les festivaliers, mettant en scène un naufragé désespéré (Paul Dano) qui se prend d’amitié pour un cadavre incarné par Daniel Radcliffe (le héro dans Harry Potter). Mais lors de la projection, le film s’est révélé très « scatophile ». Trop, même, pour certains, qui ont carrément quitté la salle. Car Daniel Radcliffe est apparemment un cadavre « flatulent ».  « Je sais que ce n’est pas un film pour tout le monde, mais les gens qui l’aiment en seront fans pour longtemps », a déclaré l’acteur. Et pour preuve, Swiss Army Man a tout de même remporté le prix de la meilleure mise en scène.

swiss-army-man-600x338
Swiss Army Man, de Daniel Scheinart et Daniel Kwan / © Sundance

Sand Storm

Du côté des films internationaux, c’est le film israélien Sand Storm, de la réalisatrice Elite Ziker, qui a remporté le Grand Prix du jury. Il raconte l’histoire de deux femmes bédouines, qui se battent pour changer des règles immuables, chacune à leur manière, à la suite d’un événement traumatisant. Variety décrit Sand Storm comme un premier long-métrage « émotionnellement intelligent qui offre un regard sympathique mais lucide sur les inégalités qui piègent les femmes (et les hommes qu’elles aiment) dans un village bédouin coincé entre la modernisation et un système patriarcal anachronique ».

16567-1-1100
Sand Storm, de Elite Ziker / © Sundance

Weiner

Et du côté documentaires, c’est Weiner, qui remporte le Grand Prix du jury. On y suit l’ex-parlementaire Anthony Weiner et sa femme, Huma Abedin, au moment du scandale de sexting en 2013 alors qu’il était en pleine campagne électorale pour la mairie de New-York. Le politique avait échangé des messages osés avec plusieurs femmes sous le pseudo « Carlos Danger ». Malheureusement pour lui, ils ont été publiés dans la presse. En 2011, le politique avait déjà fait les gros titres pour une affaire similaire. Du sexe et du scandale, il en fallait peu pour attirer les curieux.

16606-1-1100
Weiner / © Sundance

 

Manchester by the Sea

« Une leçon de scénario, de cinéma et de jeu où Casey Affleck se pose d’ores et déjà comme l’un des favoris à la nomination pour les Oscars 2017 ». Voilà comment est décrit le film Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan, par Thierry Chèze, journaliste de L’Express et Studio Ciné Live. S’il n’a remporté aucun prix officiel, il a en revanche remporté le coeur de tous les spectateurs. Tout le monde en va de son éloge pour ce film qui raconte l’histoire d’un homme de ménage (Casey Affleck) qui s’installe dans une petite ville du Massachusetts pour s’occuper de son neveu après une tragédie familiale. Casey Affleck, le frère de Ben Affleck, est une véritable révélation. Et le film ne paie pas de mine côté production : Matt Damon himself s’en occupe.

16691-1-1100
Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan / © Sundance

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s