Brésil : Les enquêtes pour corruption se poursuivent

La Cour suprême a donné son  aval pour ouvrir des enquêtes pour corruption sur 108 personnalités, dont des proches du président Michel Temer. L’affaire Petrobras, plus gros scandal politico-financier de l’histoire du pays, continuent de remuer les foules. 

Manifestation-Sao-Paulo-contre-scandale-corruption-Petrobras- DR

Neuf ministres du gouvernement du président Michel Temer sont visés par l’enquête autorisée par la Cour suprême mardi. En tout, 108 personnalités politiques, dont des dizaines de députés et de sénateurs, sont sur la liste dressée par Edson Fachin, juge du Tribunal suprême fédéral.
Les trois derniers présidents de la République ainsi que le maire de Rio de Janeiro (pendant les JO de 2016) sont également visés. Ils sont tous soupçonnés d’être impliqués dans un vaste réseaux de corruption ayant détourné plus de 2 millards de dollars de la compagnie pétrolière Petrobras.

Michel Temer cité dans l’affaire et une sphère politique menacée

L’actuel président du Brésil n’a pas été officiellement mis en cause, mais cité dans l’affaire. Il ne peut pas être juger pour des délits commis avant le début de son mandat, comme l’indique la  Constitution brésilienne. Mais l’implication de plusieurs de ses ministres, démissionnaires, et proches le fragilise personnellement, ainsi que son gouvernement.
Plus généralement, l’ex-président Lula et Dilma Rousseff (destituée l’an dernier pour maquillage des comptes publics), ainsi que 29 sénateurs et 40 députés sont concernés par cette grande enquête.

« Lava Jato » ou « lavage rapide »

L’enquête qui s’est ouverte en 2014 et surnommée « lava jato », a révélé que le groupe Odebrecht était au coeur d’un vaste système de versement de pots-de-vin, depuis au moins le début des années 2000. Le groupe a obtenu des marchés surfacturés en contrepartie de commissions alimentant les caisses de plusieurs partis politiques.
Des dizaines de chefs d’entreprises, cadres, politiciens et intermédiaires sont actuellement emprisonnés.

Victoire de FT

Crédit photo de une : DR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s