USA : « Hitler n’utilisait pas d’armes chimiques », la bourde monumentale de Sean Spicer

Sean Spicer, porte-parole de Donald trump est au coeur d’une polémique retentissante aux États-Unis. Pour condamner Bachar el Assad, il a comparé celui-ci à Adolf Hitler, précisant que même le dictateur nazi n’avait pas utilisé d’armes chimiques contre sa population, oubliant au passage les 6 millions de morts du génocide juif. 

Sean Spicer s’est depuis excusé face au tollé provoqué par sa sortie(C) AFP

À chaque jour sa bourde de l’administration Trump. Sean Spicer, porte-parole du président américain est au coeur d’une polémique comme lui seul sait les créer. Lors d’un point presse quotidien, il s’est exprimé devant les journalistes pour communiquer sur l’intervention américaine en Syrie suite à l’utilisation d’armes chimiques par l’armée de Bacahr el-Assad.

« Hitler ne gazait pas sa population »

Pour interpeller la Russie sur son alliance avec le chef d’état syrien, Sean Spicer s’est laissé aller à une comparaison risquée.  Il a notamment estimé que le président syrien Bachar al-Assad était pire qu’Adolf Hitler étant donné qu’il aurait, contrairement au second, utilisé des armes chimiques.

« Pendant la Seconde Guerre mondiale, on n’a pas utilisé d’armes chimiques. Même une personne aussi abjecte qu’Hitler n’est pas tombée assez bas au point d’utiliser des armes chimiques », a déclaré Sean Spicer en évoquant la Syrie. « La Russie doit se demander si c’est un pays avec lequel elle veut s’aligner. »

Incompréhension dans la salle. En tentant de préciser sa sortie, Sean Spicer s’embarque alors dans des explications incompréhensibles :

« En ce qui concerne le gaz sarin, il [Hitler] n’a pas utilisé de gaz sur son propre peuple de la même façon qu’Assad […] Je sais qu’il les a apportés dans les centres d’Holocauste [‘Holocaust Centers’, sic]. Mais je parle de la façon dont Assad les a utilisés, quand il est allé dans les villes et les a lâchés sur des innocents, au milieu des villes… Merci de la clarification. »

Tollé immédiat

Les réactions outrées ne se sont pas faîtes attendre. Sur Twitter, de nombreuses personnalités, de Chelsea Clinton -fille d’hilary- à Barbara Streisand en passant par des élus comme le sénateur démocrate Brian Schatz se sont opposées à cette déclaration.

Sean Spicer devrait être viré pour avoir déclaré qu’Hitler n’utilisait pas d’armes chimiques sur « sa propre population ». Vous voulez dire que les Juifs ne comptants pas ? 

Je ne trouve rien de drôle à propos du Porte-parole de la Maison Blanche magouillant avec la vérité historique de l’Holocauste. Je ne suis pas sûr qu’ils méritent le bénéfice du doute. 

J’espère que le porte-parole prendra le temps de visiter le Musée de l’Holocauste, c’est à quelques pâtés de maison. 

Devant les réactions indignées, Sean Spicer s’est depuis excusé mais pas sûr que cela suffise à calmer les esprits, en pleine période de Pessa’h, l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s