La France insoumise : une jeunesse extrême ?

Une semaine avant le premier tour de la présidentielle, un doute plane sur le report des voix des votants de la France Insoumise. Premier parti chez les 18-25 ans, nombre d’entre-eux s’interrogent. L’absence de consigne de vote opéré par Jean-Luc Mélenchon n’aide pas…

Jeunes Insoumis

Difficile de se tromper en voyant les affiches accrochées aux murs… Philippe Poutou, SOS Racisme, sigle anarchiste, France Insoumise ; l’université Paris I a un faible pour l’extrême gauche et ne s’en cache pas. Une semaine après la défaite de leur candidat, arrivé quatrième à la présidentielle avec 19,5% des voix, que font faire les insoumis ? Pour Jean, 22 ans et étudiant en sociologie, la réponse est très claire : « je ferais toujours blocage au Front National, qu’importe le candidat en face. On ne peut pas avoir lutté durant cette campagne avec autant d’ardeur contre Marine Le Pen, pour ensuite s’abstenir ou voter pour elle ». Lorsqu’on l’interroge sur Emmanuel Macron, Jean reste aussi direct : « c’est vrai que ça me fait mal de voter pour lui, il est à l’inverse de mes idées politiques. Macron c’est l’économie-roi, le candidat de la finance, le grand capital… Mais je n’ai pas le choix ».

La tentation Front National

Un discours qui tranche avec celui d’autres Insoumis, comme celui de Mathilde qui ne votera pas Macron. « Je refuse cette idée du bloc républicain. C’est ce même bloc qui nous a imposé Chirac en 2002. Mélenchon a raison lorsqu’il nous laisse les mains libres. Être Insoumis ce n’est pas un sentiment de façade, c’est une vraie conviction ». Même son de cloche chez Nicolas, insoumis de la première heure : « d’un côté Macron incarne tout ce que nous rejetons d’un point de vue économique ; l’ultra-libéralisme. De l’autre Le Pen s’oppose à notre vision sociétale sur des questions comme l’immigration, le droit du sol, la laïcité… ». De là à voter blanc ? Pas pour Nicolas, « je me rapproche d’un vote Front National. Si Macron passe, tout le monde en pâtira, sauf les grands patrons d’entreprise. Si Marine passe, le peuple en sortira vainqueur. Je me range du côté du peuple ». D’un extrême à un autre, il n’y a qu’un bulletin de vote…

Thomas Culerrier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s