Chelsea Manning : 7 ans de prison et une libération

le

“Traîtresse” ou lanceuse d’alerte, Chelsea Manning s’est vue affublée de tous les noms. Elle avait transmis des milliers de documents “secret défense” en 2010. Après sept ans enfermée, elle retrouve enfin la liberté.

35 ans de prison. C’était la décision prise par la Cour martiale en août 2013. Finalement, la militaire transsexuelle de 29 ans a été libérée ce mercredi, après 7 ans de réclusion au pénitencier militaire de Fort Leavenworth. Barack Obama avait décidé de commuer sa peine avant son départ de la Maison Blanche.

Chelsea Manning | AFP-JIJI

Cette lanceuse d’alerte est accusée d’avoir fourni 700 000 documents confidentiels importants, concernant notamment les guerres en Irak et en Afghanistan, au site Wikileaks. Elle était analyste du renseignement pour l’armée américaine.

Chelsea Manning a d’ailleurs publié un tweet pour célébrer sa liberté :

Toujours sous le joug de l’US Army

Bradley, changé en Chelsea, restera soldat dans l’armée américaine avant que son appel en justice ne rentre en jeu. Sa condamnation n’est en effet pas effacée. En attendant, Chelsea Manning est en congé sans solde. L’un de ses avocats a cependant expliqué qu’elle s’expose à des sanctions de la part de l’armée si elle décide de révéler notamment d’autres documents. Chelsea Manning n’est donc pas sortie d’affaire. Son appel en justice pourrait durer des années.

 

Crédit photo à la Une : Le Monde

Julie Fortun 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s