David Pujadas évincé du « 20 heures » : les raisons d’un départ précipité

Après 16 ans de loyaux services, le présentateur phare de France 2 a été écarté, ce matin, de la présentation du journal télévisé du soir. Une décision prise, ce mercredi 17 mai, par Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions laissant la rédaction sans voix. Pourquoi une telle décision ? Focus sur ce coup de tonnerre médiatique.

David Pujadas, entouré de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions et Michel Field, directeur de l’information

David Pujadas, en place depuis 2001, ne présentera plus le JT du 20 heures sur France 2. La nouvelle est tombée, ce mercredi 17 mai, et a été annoncée par la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte. Dans les locaux de la rédaction, « scandalisée », c’est un mélange d’incompréhension et de colère qui règne alors que les chiffres d’audience montraient une progression signifiante depuis septembre avec 4,9 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 20,7 % du public. Cependant, quelques signaux laissaient présager d’une telle décision.

Réincarner l’information

Delphine Ernotte s’est d’abord expliquée sur ce choix faisant jouer la carte du renouvellement. « Il faut une nouvelle incarnation parce qu’on arrive à la fin d’un cycle » a-t-elle argumenté. Michel Field, directeur de l’information sur la chaîne publique va dans le même sens et dans une tribune parue, ce mercredi, dans Libération il écrivait : « Plusieurs défis sont à relever. Comment rendre visibles les invisibles ? Ces millions de Français qui ont le sentiment que les journaux télévisés ou les magazines ne parlent jamais des problèmes auxquels ils sont confrontés (…) ».

La fin de l’homme blanc de plus de 50 ans

Arrivée à la tête de France Télévisions en avril 2015, Delphine Ernotte a depuis imposé son plan d’action et sa stratégie de management. Et en septembre 2015, elle déclarait sur Europe 1 : « Nous avons une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change. ».

Quelques mois plus tard, plaidant pour un service public avec « des femmes, des jeunes, toutes les origines », elle écartait Julien Lepers, présentateur vedette du célèbre jeu télévisé Questions pour un Champion, diffusé sur France 3. À 52 ans, David Pujadas était donc, lui aussi, sur la sellette.

Jean Delterme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s